Une séance en famille, un besoin pour l’être humain?

La photographie pas essentielle selon notre gouvernement, ça me fait mal vraiment. Mal pour mon Art et ma démarche photographique incomprise par la haute sphère, alors que la population s’entasse dans les grandes surfaces, des lieux où vous serez en sécurité selon eux.

L’art est essentiel à notre développement intérieur.

Oui, les photographes-portraitistes dans l’absolu ne sont pas essentiels, nous ne vendons pas un besoin vital à la survie de notre espèce, MAIS nous apportons tellement d’autres choses à nos clients.

Les êtres humains sont animés par une palette très diverse de besoins. Parmi ceux-ci, certains sont habituellement catégorisés comme des besoins primaires, besoins élémentaires, besoins fondamentaux, besoins indispensables, ou encore besoins physiologiques. Ils incluent les éléments indispensables à la survie : respirer, boire, manger, éliminer, se protéger du froid et de la chaleur, être en sécurité, dormir. Plus généralement, on parle de besoins vitaux. Ils sont au nombre d’une bonne cinquantaine et s’inscrivent dans d’autres catégories : psychologiques, émotionnels, intellectuels et spirituels interconnectées entre eux et avec les besoins physiologiques.

Dans quelle catégorie de besoin peut-on retrouver l’art tel quel soit comme le portrait photographique ou le reportage de famille (mariage, naissance, baptême …)? Connaissez-vous la pyramide de Maslow et ses besoins fondamentaux? Maslow en 1970 a déterminé une hiérarchie des besoins tels que la physiologie (respiration, nourriture…), la sécurité, l’amour et appartenance, l’estime (estime de soi, réussite…) et autoactualisation, classés selon un ordre hiérarchisé par besoin…mais je vous laisse vous documenter plus précisément, car c’est hyper intéressant !

Selon moi, une séance photo (en famille ou seul) peut justement répondre à des besoins que l’être humain doit satisfaire  pour s’accomplir pleinement . OUI, la photographie tel que je la vois et la pratique pourra satisfaire vos besoins d’amours, d’appartenance et d’estime de soi. Des besoins classés en 3e et 4e position dans cette pyramide, où l’on ne parle pas à ce niveau  de survie, mais de réalisation de soi.

Donc non la photographie n’est pas in dispensable à la survie d’un être humain, mais bien essentiel à sa réalisation intérieure. D’ailleurs,  allez expliquer à cette jolie famille que la séance « en attendant leurs deux  bébés » (ouiiiii ils attendent  des jumeaux 😍) n’était pas essentielle dans leurs souvenirs familiaux.

À combien ils estiment la valeur de ces images? Quelle sera la valeur émotionnelle quand ils partageront ces images avec leurs deux bébés dans quelques années? Des moments aux valeurs inestimables non ???

D’ailleurs une histoire personnelle que j’ai déjà racontée. Au mariage de mes parents, le photographe n’était pas venu, car il s’était trompé de mariés et de lieu ( la sous-traitance existait déjà à l’époque et les mauvais artisans aussi) et donc je n’ai aucun souvenir en image de leur union. Oui, j’aurais aimé voir ma maman dans sa belle robe, mon papa dans son costume 3 pièces, ma mamie dans son plus bel ensemble, entendre les rires des invités..Revivre tout simplement le début de leur histoire familiale  et du coup la mienne indirectement.  Et oui, la photographie a ce pouvoir magique de nous faire revivre des moments, des instants qui ne reviendront jamais. C’est pour cette raison que j’aime mon métier et que je continuerai à le défendre et à choyer les valeurs que la photographie apporte aux gens.

Alors si vous aussi vous souhaitez laisser de belles images, de beaux souvenirs à vos enfants et satisfaire vos besoins d’amours, d’appartenance ou d’estime de soi, pensez à faire de belles séances chez votre photographe préféré.

Prenez soin de vous 🥰

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *